affronter ses peurs

Affronter la peur sans effort

Est ce que vous êtes arrivé une situation où vous vouliez approché une fille et par peur, vous n’avez pas osé y aller ? 

Qu’est ce qui nous empêche d’approcher une fille ? 
La peur de pas être à la hauteur, la peur d’être rejeté, la peur de ne pas y arriver bref ce mot en 4 lettres, la peur.

Du coup la plupart des gens ne vont pas oser y aller. Alors, comment faire face à ses peurs ?
C’est le sujet d’aujourd’hui.

1er conseil : accepter sa peur plutôt que la rejeter : ce que l’on rejette s’amplifie et ce que l’on accepte disparait. Il ne faut pas culpabiliser mais juste l’accepter et vous dire que c’est normal d’avoir peur.

La peur est une émotion normale et humaine, c’est bon signe, ça veut dire que vous affrontez un challenge qui est important pour vous.

Le subconscient contrôle votre corps à 95% c’est lui qui décide de faire passer votre corps à l’action. Le conscient et le subconscient fonctionnent différemment, le langage du subconscient est celui des émotions tandis que le conscient fonctionne par la raison : ils sont parfois en contraction c’est à dire: si vous voulez consciemment aborder une fille mais que émotionnellement vous ressentez de la culpabilité, un sentiment de pas être à la hauteur alors vous allez soit vous sabottez soit vous allez vous minimiser.

Le cerveau ne fait pas la différence entre ce qui est vrai et faux, c’est pour ça que quand vous allez au cinéma et que vous regardez un film d’horreur vous avez peur, pourtant c’est vous qui avez choisi de regarder ce film. 

2eme conseil : Pour chuter cette peur, mettez votre attention sur des moments du passé de succès de réussite et de victoires avec les filles ou bien de les imaginer si vous en pas. Pourquoi ? 
Quand vous allez resituer et mettre votre attention sur des moments de réussite du passé, vous allez voir votre peur qui va diminuer et être remplacé par la confiance. Ce sont comme des muscles antagonistes, plus on augmente la confiance plus la peur diminue et inversement.

La vous serez conditionné, prêt à aborder cette fille.
Souvent on va vouloir aborder une fille, elle va être jolie, grande, être entourée de beaucoup de personnes, et directement on va avoir une petite voix intérieure qui va nous dire que si l’on va on va se faire humilier et que toutes les personnes autour de nous vont se moquer. Alors qu’en réalité la première des réactions des personnes qui me voient faire ça respectent la démarche et le courage surtout si c’est fait dans la bienveillance. Pour calmer cette petite voix intérieure, prenez une grande inspiration, demandez vous si c’est une peur rationnelle ou irrationnelle ? Et, en deuxième, quelle est la pire chose qui puisse arriver ? 

Ce qu’il faut savoir c’est qu’il existe 3 niveaux de peurs:

1) Psychologique
2) Emotionnel
3) Corporel

Vous voyez une jolie fille dans la rue, niveau psychologique : elle vous fait penser aux filles des magazines, mannequin etc.
Du coup émotionnellement, vous ressentez un coup de stress. Immédiatement, réponse physique : on commence à trembler, à respirer plus rapidement, à se refermer
3eme conseil : Dans le coaching classique, on remarque souvent que les professionnels passent par le mental pour changer les émotions et faire passer le corps à l’action. Mais à l’inverse on peut modifier son langage corporel, par exemple sourire, ouvrir son corps, redresser son dos, pour transformer cette émotion de peur en confiance.

Leave a Comment